Skip to content

Accueil > Lecture au CP > Les types d’exercices de lecture au CP

Les types d’exercices de lecture au CP

lundi 5 septembre 2005, par Marc Deloménie

Lecture

1 Relecture de texte :

  • objectif : lire et relire

les textes de la lecture et d’autres albums ou livres
les textes de différents types (listes, recettes...)
les phrases fabriqués
les écrits produits

2 Pêche au mots :

  • objectif : chercher rapidement une information

lecture sélective : retrouver le mot dicté dans un texte, une liste, un nuage...
dictée sélective : écrire un mot du texte en recherchant son orthographe dans un texte, une liste un nuage...
découverte des nouveaux textes

3 Vrai faux je ne sais pas :

  • objectif : lire en cherchant du sens

à partir des illustrations
à partir des textes
l’utilisation des outils de transformation de la langue (négation...) et de vocabulaire différent permettront une appropriation plus avancée de la langue.

4 Proposition à choix multiples :

  • objectif : affiner les perceptions

deux bases :
le sens (vocabulaire)
la connaissance du code (graphies proches)

5 Les textes à compléter :

  • objectifs : reconstruire un récit correct

phase 1 : le texte exact de la lecture avec correspondance terme à terme. La place du mot est un repère.
phase 2 : une adaptation du texte. Le sens reste le seul repère.

6 Phrases cachées :

  • objectifs : affiner la lecture, travail sur la grammaire

on ajoute un mot qui apporte une nouvelle précision
on ajoute un mot qui change la phrase
on ajoute un mot qui est incongru
puis on ajoute plusieurs mots

7 Phrases tachées :

  • objectif : rapport oral/écrit, phrase/mots

exercice de copie active dans l’anticipation de la lecture. Toujours référence au texte original avec deux niveaux : correspondance terme à terme ou sens général.

8 Phrases à décoller ou recoller :

  • objectif : conscience du mot

retrouver les mots écrits séparés par des blancs, ce qui n’existe pas à l’oral.

9 Mots étiquettes :

  • objectif : discrimination graphique/visuelle

trouver le mot répété dans la liste
trouver le même mots qu’au début de la liste
varier les graphies
retrouver le mot écrit au tableau
retrouver le mot dicté

10 Mots déchirés :

  • objectif : repérage des syllabes, former des ensembles cohérents
    avec des repères
    puis sans repère

11 Puzzles :

  • objectif : renforcer la structure de la phrase, du récit.
    phrases mélangées : par mot ou par groupe
    texte mélangé : par phrase

Combinatoire :

1 Conscience phonique du son :

a) écoute :

  • liste de mots possédant un son en commun.
  • mots contenant le son trouvé (prénoms, étiquettes, mots connus...)

b) Découverte

  • par réponse individuelle (à l’oreille)
  • par réponse de groupe
  • sur l’ardoise

c) Prise de conscience et oralisation

  • découverte de l’appareil phonatoire (bouche, langue, dents, gorge)
  • exercices avec des comptines adaptées au phonème étudié
  • jeux de mime
  • expliquer ce qu’on sent

d) Imprégnation

  • à l’oral : les réponses sont données main levée ou sur l’ardoise. recherche de mots,
    jeu de pigeon vole,
    jeu du corbillon (début, milieu, fin, 2 fois...),
    jeu des intrus (le mot intrus est celui qui a le son ou celui qui ne l’a pas)
  • à l’écrit : (ardoise ou cahier) jeu de codage (O pour oui, N ou X pour non, V pour vrai, F pour faux, pictogrammes j’entends, je n’entends pas) : se fait sur des mots dictés
    sur des images (des signifiants)
    dictée phonétique (codage O ou X)
    place du son dans le mot à partir des syllabes orales : _ o _

2 Identification graphique et discrimination visuelle.

a) observation et découverte

  • noter les mots trouvés pendants les exercices oraux et au court de la lecture.
  • trier ces mots selon les graphies du son

b) présentation du panneau de son :

  • je vois, j’entends
  • introduction des différentes graphies (minuscules, majuscules, attachées, script, autres polices)

c) apprentissage des graphies systématiques :

  • trois étapes : en grand, avec le corps et le bras
    sur l’ardoise
    sur le cahier d’écriture
    pour une meilleure conscience, on peut aussi écrire une lettre avec le doigt sur le dos d’un enfant qui doit la reconnaître. A prolonger avec des syllabes et plus avec de l’entrainement ! Peut se faire par 2.

d) prise de conscience de la différence entre ’entendre’ et ’voir’

  • repérer dans une liste de mots contenant tous une lettre commune ceux qui contiennent le son qui nous intéresse.
  • savoir que quand on entend un son, seul un ou plusieurs graphèmes lui correspondent.
  • savoir que si on voit une lettre, sa valeur dépendra souvent de son environnement
  • proposer des exercices de différenciation de mots graphiquement proches.

3 Analyse combinatoire

  • combiner rapidement les sons appris et ceux connus depuis longtemps
  • relever les combinaisons connues
  • faire varier les sens (ra ar)
  • travailler le rapport chaîne orale chaîne écrite en utilisant le signifiant/signifié
  • dictées de mots, d’images, de syllabes orales
  • analyser l’environnement immédiat de la lettre vue (a+n peut être an, a+i, a+u...)

P.-S.

Répondre à cet article