Skip to content

Accueil > TBI, TNI, un peu de théorie (modeste...)

TBI, TNI, un peu de théorie (modeste...)

Dernier ajout : 26 janvier 2012.

Articles de cette rubrique

  • Le TNI arrive : comment se l’approprier ?

    26 janvier 2012, par Marc Deloménie

    L’arrivée d’un Tableau Numérique Interactif dans votre classe n’est pas une mince affaire et vous craignez peut-être ne pas "savoir" vous en servir. Avoir ses capacités entièrement tournées vers l’utilisation d’un matériel nouveau se fait au détriment des contenus de votre séance et de l’observation des élèves. Et si on rajoute à ça un logiciel lui aussi nouveau avec une logique de fonctionnement différente de vos usages, on arrive au pied d’un obstacle qui peut s’avérer rebutant voire rédhibitoire.
    Alors, (...)

  • Du papier au TBI : quelle complémentarité ?

    20 juin 2010, par Marc Deloménie

    Avec les Ecoles Numériques Rurales, les Tableaux Blancs Interactifs et les Classes Mobiles sont de plus en plus "connus" sur le territoire. De nombreuses écoles s’équipent même en dehors de ce dispositif. Mais si les outils sont rutilants, qu’en est-il des contenus ? Quelle forme vont-ils prendre ? Qu’est-ce que ça va changer ?
    Les manuels numériques. Il est certain qu’un manuel numérique capte facilement l’attention des élèves. Il n’en demeure pas moins que, pour l’instant, la majorité de ces manuels (...)

  • Un TBI, pour quels usages ?

    23 février 2010, par Marc Deloménie

    J’ai travaillé 4 ans en classe avec un Smart et son Notebook (version 8). Je suis passé ensuite à Promethean et ses logiciels Activ (Primary et Studio et maintenant Inspire).
    Depuis que je suis Atice, j’ai aussi testé les autres logiciels (Interwrite, Ebeam, Mimio et Sankoré).
    On me pose souvent la question de savoir quel est le meilleur outil ? Mais la question principale reste celle de l’utilisation que l’on veut faire de son tableau : 1 Pour pr2senter une " leçon " :
    Si elle est déjà écrite, le (...)

  • Utilisation du TBI : un premier bilan et des perspectives

    20 mai 2007, par Marc Deloménie

    L’utilisation du TBI renforce les apprentissages pour lesquels il est utilisé. C’est ce que j’ai pu constater, en particulier auprès des élèves les plus en attente d’une aide et qui ont plus de peine à entrer dans les apprentissages. Ce n’est pas tant l’objet technologique que tout l’environnement généré par l’utilisation qu’on en fait qui apporte un élément déterminant. Utiliser son pouvoir attractif télévisuel lui permet, en tant que médiateur, de servir de support aux échanges entre enfants mais aussi (...)